Le Carton Rouge n°7: Ce petit Enfoiré qui dit « Ah mais t’as pas trop bronzé en fait! » quand tu rentres de vacances

Rentrer de vacances n’est pas une mince affaire.

Cette remarque prend tout son sens lorsque l’on travaille car alors rentrer de vacances signifie retourner au bureau…. et revoir ainsi bon nombre de peigne-culs pour lesquels on n’a pas vraiment plus d’affection que pour le cancer du colon de son grand oncle Charlie.

En dépit de cette nouvelle peu réjouissante, un sourire accompagne généralement votre retour au bureau : vous êtes reposé, à la fraîche, et détendu du gland car vous avez poncé à foison. Et puis vous avez l’impression d’avoir bonne mine. Vos attentes en compliments sont élevées: vous espérez faire le plein de louanges sur votre teint halé de vacancier et peut-être – qui sait – sur la taille de votre ZIGOUNETTE.

Au détour d’une machine à café, vous croisez Gilbert, de la compta. Vous dégagez vos cheveux afin de témoigner d’un bronzage panoramique 3D. Et là c’est le drame. D’ordinaire, Gilbert est un chic type. Bon OK, c’est faux, Gilbert c’est un peu une énorme baltringue, mais il n’est pas méchant. Or aujourd’hui, alors que vous lui annoncez tout sourire que vous venez juste de rentrer de 2 semaines de congés, Gilbert vous attaque sans scrupule au moyen d’une terrible réponse: « Ah ouais t’étais en vacances? Ah c’est bizarre, t’as pas beaucoup bronzé dis-donc…! Il a pas fait très beau ? Aurais-tu la PEAU d’un ROUX Steeve ? « . 

Il accompagne ce commentaire disgracieux d’un petit sourire malsain qui en dit long sur le pervers narcissique qu’il est au fond de lui. Comme si cet enfoiré se réjouissait massivement du fait que vous ayez payé chères ses vacances et que vous reveniez blanc comme un cul. En pleine forme, il persiste de vous mépriser avec des remarques sournoises « T’étais à Dunkerque en fait ? Ahah » avec son sourire de fils de pute. Vous repartez à votre bureau, vener avec votre café déguelasse.

Vous avez 1000 mails à rattraper et tout le monde s’en bat les couilles de votre bronzage. Putain ça va être une bonne journée de merde.

 

Voici donc le carton rouge de Steeve et la lettre ouverte adressée à tous ces Gilbert qui se permettent ce type de remarques de petite pute moldave:

Gilbert sache tout d’abord que ton petit commentaire acerbe ne t’honore guère. En effet, si j’analyse à présent ta remarque pleine de mépris « Ah mais en fait t’as pas trop bronzé« , j’en déduis deux messages dissimulés derrière tes canines maladroites:

  • Tu es une petite vermine préténtieuse: avec ta formulation d’enculé « Ah tiens...dis-donc », tu montres un étonnement de baltringue, tu considères en somme que tu aurais plus bronzé que Steeve si tu avais été à sa place. D’entrée de jeu, Steeve souhaite t’envoyer un virulent Carton Rouge pour ce 1er autokiffe sous jacent.
  • Tu estimes aussi quelque part que bronzer constitue l’objectif suprême des vacances. Tu dois vraiment être une sombre merde narcissique. Enfoiré.

Steeve s’excuse au passage: Il est sincèrement désolé de ne pas avoir perdu son temps à passer 10h par jour à rien branler sur une serviette pendant que des petits éthiopiens meurent de faim à l’autre bout du monde. Bon j’avoue, Steeve n’a pas fait grand chose non plus pour les petits éthiopiens, mais va quand même te faire enculer. D’ailleurs, pour te prouver que bronzer n’est pas l’unique objectif des congés payés, Steeve t’a préparé un petit schéma pour lister tout ce que Steeve aime faire quand il est en vacances:

Activités Steeve Vacances

Comme tu peux le constater, revenir « bronzé » n’est pas dans la liste des objectifs majeurs de Steeve. Par ailleurs, dois-je te rappeler que bronzer peut te valoir de chopper un cancer si tu t’exposes trop?  Pardonne-moi de ne pas avoir pris le risque de chopper un cancer tout cela pour essayer de te plaire grosse baltringue de Gilbert.

Parce que Steeve s’en branle pas mal de ce que tu peux penser. Par contre ton attitude de petit enfoiré a tendance à l’agacer à juste titre. Et puis, quand bien même, même si Steeve n’avait pas beaucoup bronzé… lui au moins a choppé une syphilis! Peux-tu en dire autant cher Gilbert puceau?

Voilà Gilbert tu sais tout. A l’avenir, merci de tourner ta langue 7 fois dans ta bouche moustachue avant d’ouvrir ta gueule de fouine chauve. Pour résumer la démonstration implacable:

  • De 1, c’est pas vrai que Steeve n’a pas trop bronzé (même que la maman de Steeve a dit qu’il avait beaucoup bronzé).
  • De 2, Ta conclusion hâtive « ah du coup il a pas fait très beau« , tu peux te la carrer dans le fion car il a fait beau et oui Steeve a pris des couleurs. 
  • De 3, même si c’était vrai, même si Steeve était revenu blanc comme un cul, c’est le type de répliques qu’on n’apprécie pas trop. Et tu le sais au fond. Toi non plus tu n’apprécierais pas. En somme, tu as, consciemment, en toute connaissance de cause, voulu dire quelque chose qui affecterait négativement ton prochain. Tu es donc une personne fondamentalement mauvaise et méchante. Donc va bien te faire enculer. Carton Rouge dans ta Face pour toi monsieur le méchant!

A défaut de bronzer, Steeve aimerait couler un bronze sur ton front ahah. lol.

Pas cordialement (lol),

Steeve

sunburn

Voilà ce qui arrive Gilbert quand tu veux faire le malin. Sache qu’à la fin, c’est toujours le soleil qui te ponce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *