Quelle attitude adopter lorsque vous surprenez votre colocataire en train de se polir le chinois dans le living-room ?

C’était une belle journée de printemps. Steeve était rentré un peu plus tôt du travail pour manger des chocapics.

Mais alors qu’il inséra la clef dans la porte d’entrée, des bruits d’animaux se mirent à retentir. Steeve, naivement, crut que son colocataire Pierre-Bruno était en train de regarder ce chef d’oeuvre de Zootopie. Que nenni, mes amis, que nenni… en entrant, Steeve tomba sur un spectacle absolument détestable : Pierre-Bruno était en train de se polir le chinois sans vergogne dans le living-room.

Un immense malaise s’installa entre Steeve et son colocataire… Peut-on sauver sa colocation après une telle épreuve?

 

I) Se polir le chinois dans le living-room : Un manque de respect des institutions de la colocation…?

En colocation, la maxime « la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres » prend tout son sens. Il y a des règles tacites, il faut les respecter. Cependant ‘errare humanum est’ : Parfois la tentation est forte de porter des crocs, de poser sa pêche la porte ouverte ou encore de se ramoner la libellule devant un maxi boulard dans le living room. Si un tel cas extrême se présente, le code éthique de la colocation impose alors normalement de dire la vérité à son colocataire.

Steeve aurait ainsi pu pardonner si Pierre-Bruno avait joué la carte de l’honnêteté en déclarant directement:

masturbation colocataire

Steeve aurait saisi l’importance d’une telle exigence de qualité et aurait apprécié cette démarche de transparence. Malheureusement, Pierre-Bruno commença à jouer l’excuse du quiproquo cocasse:

entourloupeur colocataire

A d’autres monsieur l’entourloupeur de pacotille. J’ai vu clair en ton jeu, tu as profité stratégiquement de l’absence de Steeve pour te traire l’anguille dans la salle commune.

Avec cette tentative hasardeuse de justification, Pierre-Bruno est en train de briser la règle la plus importante de votre colocation : l’honnêteté. Pierre-Bruno est donc un enculé. #CQFD

 

II) S’éplucher la courgette dans le salon, un appel à l’aide de Pierre-Bruno? 

Le manque de précaution de Pierre-Bruno n’en demeure pas moins source d’étonnement. A y réfléchir, c’est comme si Pierre-Bruno avait souhaité que Steeve le surprenne dans cette posture indélicate :O #PlotTwist

En envisageant le salon comme lieu de pélerinage de son asticot sans chercher à se dissimuler, Pierre-Bruno souhaite certainement vous faire l’aveu terrible suivant :

aveu d'echec

Cette branlette audacieuse constitue en réalité un SOS d’un terrien en détresse. Pierre-Bruno recherche votre soutien dans cette épreuve.*

*Si votre analyse vous mène à cette conclusion : achetez lui L’ART DE LA DRAGUE 2.0

 

III) Pardonner, sévir, soutenir : comment se comporter avec Pierre-Bruno ? 

Fort de ces éléments, plusieurs solutions s’offrent à vous selon votre degré d’empathie envers Pierre-Bruno.

Astuce n°1 : L’opportunité du partage

La colocation est un espace d’échange et de convivialité, voyez-y une opportunité pour lui demander de faire croquer les liens de qualité supérieure afin de profiter de ce bon porn gratis #astuce. Vous pouvez aller plus loin dans la complicité en baissant votre falzar à votre tour et en faisant la course avec votre colocataire***. Un peu de compétition n’a jamais tué personne.

colocation entre amis

***Note : Attention à ne pas passer pour une fiotte #prudence

 

Astuce n°2 : Le droit à l’oubli

La haine ne mène à rien. Faites comme si rien ne s’était passé. Supprimez ce souvenir de votre mémoire et proposez à Pierre-Bruno un FIFA comme au bon vieux temps.

fifa entre colocataires

Astuce n°3 : Le dédommagement

Faites lui payer la totalité du loyer des 3 prochains mois pour vous dédommager d’avoir vu un spectacle aussi ignoble. S’il refuse, dîtes lui que vous avez enregistré un Periscope de son exploit et que vous comptez Live-Tweeter cette sextape avec lui-même sur Internet.

Une astuce qui mêle roublardise et optimisation fiscale et qui devrait installer une bonne ambiance dans la coloc 😉

 

Astuce n°4 : L’empathie et l’admiration

Vous en voulez à Pierre-Bruno de vous avoir imposé ce triste spectacle et vous avez raison. Cependant, tentez de dépasser cette haine… Après tout, peut-être que l’acte de Pierre-Bruno est un geste qui a du sens. En effet regardez cet article scientifique:

doctissimo prostate

Une étude a prouvé que 21 branlettes par mois permettaient de réduire les risques de cancer de la prostate de manière très significative. En agissant ainsi au péril de sa dignité en s’effeuillant le baobab avec frénésie dans le salon, Pierre-Bruno véhicule un message sans équivoque « Non non monsieur le Cancer de la Prostate, vous ne m’aurez pas! ». 

Qui plus est, Pierre-Bruno, en ne chopant pas de cancer de la prostate, coûtera moins cher à la sécurité sociale et aux contribuables… Ainsi, envoyez lui un grand check des familles pour le féliciter pour son combat inspirant contre le cancer.

 

Conclusion

Tous les héros ne portent pas de cape… Peut être que le véritable héros dans cette histoire s’appelle Pierre-Bruno, un être capable de bravoure citoyenne. Nous devrions peut être tous imiter Pierre-Bruno et nous astiquer l’animal domestique au jour le jour. #àMéditer

Si tu souhaites plus de conseils Lifestyle, rejoins moi sur ma page Facebook et aussi sur Mon Instagram. Et ajoute moi sur SNAPCHAT (snap: steevebourdieu). MERCI pour ton soutien.

page Facebook Le Sociologue

Instagram Le Sociologue

twitter le sociologue

snapchat le sociologue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + = quinze