L’Interview iconoclaste de Dieu

ndlr: Dieu propose un biceps tout à fait respectable. Steeve est impressionné mais soupçonne un photomontage.

 

Pour la première fois dans l’histoire des médias, Dieu, cette bonne gigue samaritaine qui nous a gratifié du meilleur des cadeaux – La vie. Dieu, tu fais trop plez! – a accepté de se livrer sans confession dans les médias du sociologue. Au menu: anecdotes croustillantes sur la création du monde, blagues potaches sur les chinois et buffet à volonté. Dieu nous reçoit en effet dans son hôtel particulier rue du faubourg St Honoré et n’a pas lésiné sur les moyens: Petits fours, Champomy, Apéricubes et Pringles à l’aubergine… Dieu propose et Steeve Bourdieu, en bon mange quignon, est refait.

hotel dieu

ndlr: L’Hotel particulier de Dieu.

 

Monsieur Dieu, je tenais à vous exprimer toute la gratitude du Sociologue. Merci pour cet entretien. C’est un immense honneur pour Steeve Bourdieu de vous rencontrer enfin. On m’a tellement parlé de vous et depuis si longtemps. Tout le monde vous kiffe ici bas, le saviez-vous?

Merci à toi Steeve pour l’invitation. Le Sociologue est un blog hilarant. Lorsque le monde va mal et que les chinois se mettent à cuisiner tous en même temps leur poulet Wok, le paradis devient un enfer insupportable. J’ai alors pour habitude d’aller relire tes articles sur le backpackeur ou encore le hipster pour me détendre. Tu vois Steeve, si je suis une star ici bas, toi tu es une vedette tout là haut. 

 

Merci Monsieur Dieu pour votre soutien. J’ai la lourde tâche de vous poser les questions qui comptent et l’humanité espère beaucoup de cet entretien… Alors commençons peut être par la plus importante… Quel est votre burger McDo préféré Monsieur Dieu?

Le Big Tasty bien évidemment. Ses fines tranches de salade, ses petits oignons fris, cette sauce qui se combine à merveille avec cette bavette gourmande. Amazing!

Screen Shot 2013-10-08 at 2.47.22 PM

 

(ndlr: C’est vrai qu’il fait quand même bien plez le Big Tasty!) 

 

Maitrise de la langue de Shakespeare, Fan du Sociologue et Gourmet du Big Tasty , Monsieur Dieu, vous êtes une personne de goût!

On ne peut rien vous cacher Steevie (ndlr: Dieu adresse alors un clin d’oeil canaille à Steeve). D’ailleurs, sais-tu que là haut, au paradis, j’ai fait installer un McDrive… avec le Big Tasty en permanence. 

 

Je l’ignorais Dieu, je l’ignorais. Une des grandes interrogations existentielles de l’humanité (ndlr: Y a t-il un DoMac au Paradis?) enfin levée. Merci pour eux.

Et tiens, maintenant que j’y suis, je peux te révéler un autre petit secret. Je soudoie le caissier McDo pour qu’il me mette plus de frites alors même que je commande un menu normal. En somme je mangequignone 0.60 cents à chaque commande. Idem pour le sundae, ça part en double ration de caramel. Le système c’est moi, et bin, tu vois, je le baise!

 

Une anecdote tout à fait délicieuse! Petit veinard! Passons désormais au courrier des lecteurs. C’est un grand moment pour tous. Ils attendent un signe fort de vous. Je crois qu’ils souhaitent simplement vous connaître un peu plus. Attaquons nous peut être à l’essentiel avec la question la plus lévinassienne: A quoi ressemblez vous? Etes vous un homme, une femme… un hamster ou un chevreuil?

Je ressemble à ça.

Dieu SP

 

… Ok. BG. Quid de votre personnalité à présent? Qu’en est-il de votre façon d’être de tous les jours? La légende raconte que vous êtes capricieux.

caprice-des-dieux

Je ne vois vraiment pas de quoi tu veux parler Steeve.

 

ça ne fait rien… Passons à vos passions, à commencer par la musique. Attention à vos réponses. N’oubliez que vous êtes un leader d’opinion ici bas. Ainsi, êtes-vous plutôt Variétés, Jazz, Beepop, Rap and R&B non stop, Liquid Dub Step,  Javanaise, Electro ou bien Minimal Berlinoise?

Minute papillon.

(ndlr: Dieu sort alors un Iphone 17 – vraisemblablement un cadeau de Steeve Jobs en personne – et semble lâcher un Tuit sur sa page Facebook: https://www.facebook.com/GodQuotes.)

Voilà c’est fait, je viens de poster un petit « Pray God #lovemeandmyself« . Easy. 15 000 likes en 3 secondes… Je fais le buzz. Enfin, revenons à nous moutons. Musicalement, je suis très Deep House. J’aime les sons chill. 

 (ndlr: entre temps Steeve adresse un carton rouge en scred’ à Dieu pour ce hashtag génant)

 

De la Deep House, Sons chill… Pouvons nous affirmer que vous vous considérez de facto comme un hipster ?

J’ai existé avant que la vie ne devienne mainstream. Je suis l’essence même du mouvement hipster.

 

En voilà qui une réponse qui plaira du côté de Berlin et du Canal St Martin. Passons désormais à un registre que nous adorons chez le Sociologue: l’Humour. Quel est votre comique préféré?

Mon coeur balance entre God Elmaleh et Dieudonné.

 

Logique. Une question maintenant du petit Denis, 17 ans, qui nous vient de Roquefort la Bédoule dans les Bouches du Rhône et qui demande simplement « bah comment c’est l’enfer »?

Cher Denis, laisse moi te confirmer que l’enfer est un endroit tout à fait détestable. Et je parle en connaissance de cause, moi qui m’y rends une fois par mois pour mettre la branlée à Satan au Squash. Les résidents parlent en hashtags, ils se volent mutuellement des frites et tous les backpackeurs se trimballent avec une plume et un parchemin en prétendant écrire un roman. En somme, je déconseille fortement à quiconque d’y mettre les pieds.

 

Ah mince… Nul doute que vous venez de convaincre les derniers indécis de choisir le paradis plutôt que l’enfer! Nous arrivons quasiment à la fin de notre interview. J’aimerais donc évoquer un sujet plus lourd. Les Hommes ont besoin de savoir… Tant de vies… Tant d’âmes furent brisées par cette injustice… Pourquoi? Pourquoi cette défaite de l’Equipe de France face à l’Italie en Finale de la Coupe du Monde 2006?

Vous vous demandez sûrement pourquoi je n’ai rien fait face à cet évènement aussi ignoble qu’injustifié… Pourquoi j’ai laissé Materazzi, cette petite salope, ruiner le rêve de tout un pays qui méritait ce 2eme sacre mondial. Eh bien, voyez-vous Materazzi a beau être un petite salope, cela reste mon fils. Et Zidane a hérité de mes deux pieds. Je n’ai pas souhaité influencer le libre arbitre… Quelle tragédie… Oh Moi-même, qu’ai-je fait…

(ndlr: les yeux de Dieu s’humidifient, Steeve préfère éviter de mettre la gène et d’avoir à se gratter. Steeve enchaine donc avec l’ultime bafouille).

 

Merci c’est un grand soulagement. Cette confirmation du statut de petite salope pour Materazzi viendra réchauffer les coeurs.  Et comme toutes les bonnes choses ont une fin (La vie, Breaking Bad, Un après-midi à Walibi, une Banane… Ah non la banane en a deux)… Ponce Pilate était-il un Ponceur?

Le plus grand de tous les ponceurs tu veux dire.

 

Merci Monsieur Dieu, vous avez été divin! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six × 3 =