A quel moment devez-vous dire à cette meuf qui vous drague que vous avez déjà une meuf?

Je ne vous apprends certainement rien en vous disant que vous êtes un énorme BOGOSSE. Et il va sans dire que les énormes BG de votre trempe sont souvent l’objet des convoitises sexuelles de la part des meufs.

Or parfois vous êtes engagé dans une relation sérieuse. Et là c’est le drame : en tant qu’énorme BG, vous continuez de vous faire draguer par de sournoises zouzes prêtes à tout pour ramener votre petit corps de poulet chétif dans leur lit vorace. Bon ok ce succès fait plutôt plez’ mais étant maqué, vous ne pouvez plus décemment tremper le biscuit à l’emporte pièce !

Alors à quel moment devez-vous dire à cette chineuse que vous êtes un chic type et que vous avez déjà une meuf?

Une analyse signée Steeve Bourdieu, expert en ponçage depuis 1972.

 

I) Analyse de la situation tendue

Steeve était venu prendre un verre avec des potes. Et soudain une tentatrice du bengale lui a mis le grappin dessus sans crier gare. Et ça fait bientôt 10 minutes qu’elle lui tape la conversation en mode espiègle. De toute évidence, cette ponceuse kiffe le physique ravageur de Steeve. Et malheureusement Steeve est dans une sacrée merde. Pourquoi? Car il n’a toujours pas réussi à caler avec subtilité qu’il était « in a relationship« . Or, regardez bien le graphe suivant :

Plus le temps passe, et plus cette tentatrice va croire qu’il y a moyen et accentuer son entreprise de chinage et plus les chances que votre cerveau décide de se mettre en grève augmentent. Ce qui laisserait place à l’inquiétant mode « pilotage automatique du Zgeg ». Si en plus vous consommez de l’alcool, la variable X (temps à partir duquel votre ZGEG reprend le contrôle de vos faits et gestes) aura tendance à diminuer dangereusement.

 

II) Pourquoi Steeve ne joue pas direct carte sur table afin d’éviter un putsch de son zgeg?

Si Steeve ne déclare pas direct son statut à cette tentatrice, c’est qu’il est en proie à des difficultés majeures :

Obstacle n°1 = Son Ego surdimensionné.

Steeve éprouve beaucoup de plaisir à être considéré comme une pièce de viande de qualité supérieure par son interlocutrice #bavettepremium. Lui dire d’entrée de jeu, c’est renoncer à ce petit kiffe d’être un objet de désir pour la gent féminine.

Obstacle n°2 = Le difficile choix du moment opportun

Steeve ne sait pas comment ou quand annoncer en toute décontraction qu’il est en couple et qu’il ne mange pas de ce pain là sans que cela ne tombe comme un cheveu sur la soupe.

Obstacle n°3 = La peur de briser des coeurs

Cette femme est vraisemblablement pleine d’espoir et quelque part Steeve, cet homme au grand coeur, est effrayé à l’idée d’annoncer à cette ponceuse qu’elle n’a aucune chance et que son rêve de le pécho salement restera qu’une chimère. Steeve repousse l’échéance pour ne pas avoir à affronter ses larmes de désespoir :

Terribles images.

Enfin, à y penser, il existe un 4ème obstacle et c’est sans doute la raison la plus décisive qui explique son manque de transparence: Steeve n’est-il pas en train de faire complètement fausse route?

 

III) Est-elle vraiment en train de vous draguer ou vous faites-vous un immense film ?

Bien évidemment, Steeve doit d’abord effectuer un diagnostic de chinage afin de vérifier si ladite zouze est véritablement en mode chagasse de l’espace ou s’il s’agit simplement d’un quiproquo cocasse. Afin d’éviter aussi de passer pour un immense tocard qui mentionnerait sans aucune subtilité qu’il a une meuf pour se la raconter un MAX !

D’après mon expertise et d’expérience, 4 attitudes ne trompent pas :

  • 1ère attitude : La distance séparant vos corps s’est réduite considérablement depuis le début de la conversation. Elle est en mode attaque vener.
  • 2ème attitude : Elle vous demande si vous sortez ensuite et dans quelle boite de night vous vous rendez. Elle tente de créer une intimité par la Teuf. Classique.
  • 3ème attitude : Elle trouve un prétexte professionnel ou/et fallacieux pour demander votre numéro de téléphone. Genre vous lui dîtes que vous faites de la Boxe et elle dit que ça l’intéresse car elle est féru de Gym suédoise.
  • 4ème attitude : Sa main est posée sur votre sexe.

 

IV) Les différentes étapes d’un processus de drague où vous avez la possibilité de tuer dans l’oeuf l’ambiguité

Une fois que vous êtes sûrs qu’elle est bien en train de vous draguer, j’ai créé un framework pour vous rappeler à quel moment vous avez la possibilité de lui dire la vérité. Il y a 4 moments charnières :

  • T0 : Une meuf s’approche pour entamer une discussion avec vous => c’est encore trop tôt pour directement annoncer la couleur. Sa démarche est peut être désintéressée. Elle vous a peut être pris pour le serveur.

 

  • T1 : Elle est curieuse de savoir dans quel quartier vous habitez => C’est une bonne opportunité pour lui dire que vous n’habitez pas en colocation mais avec une personne de sexe féminin et qu’il n’y a qu’un lit. Attention à ce qu’elle ne prenne pas ça pour une invitation.

 

  • T2 : Elle vous propose de vous payer un autre verre => ça commence à sentir le roussi. C’est vraiment le moment de lâcher à brûle-pourpoint que vous devez malheureusement rentrer car vous êtes invités le lendemain tôt chez vos beaux parents, c’est à dire les géniteurs de votre concubine. Soyez subtile.

 

  • T3 : Votre pénis est intercalé entre ses seins : Malheureusement c’est trop tard. Vous avez ripé. Lui avouer maintenant que vous êtes marié et que vous avez 3 enfants en bas âge risquerait de la mettre dans un sacré pétard. Le bluff jusqu’au bout sera de mise. Après il s’agira de filer à l’anglaise comme on dit et de prier qu’elle ne vous retrouve pas sur les réseaux sociaux.

 

IV) Conclusion :

Toujours délicat ce moment – qui arrive pourtant si souvent – où vous êtes en couple et à une soirée où votre meuf n’est pas là, vous êtes pris en chasse par une ponceuse de l’extrême. Un pénis est si vite sorti :/ Donc soyez prompt à jouer la transparence. Dîtes lui avant que ce pénis baroudeur soit disposé nonchalamment sur ses oreilles #expertiseconseil

  • Si t’as été ému par ce finish, rejoins-moi sur ma page Facebook et mon compte Twitter pour que je te prodigue de nouveaux conseils de type lifestyle.
  • Je développe également du contenu de très haute qualité sur le logiciel Instagram (pro ou perso)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois + 6 =