Les Prix de la SNCF à Noel : Le Décryptage de Steeve

C’est bientôt Noel 🙂 L’occasion de se préparer psychologiquement à recevoir des cadeaux de merde! Mais Noel c’est aussi le moment de retourner chiller dans le giron familial  (sauf quand on n’a pas de familles 🙁 comme Denver le dernier des Dinosaures par exemple) et de savourer les inimitables anecdotes de Tata Monique!

Cette année, en homme prévoyant, Steeve a décidé de s’y prendre à l’avance avec les billets de Train dans le but d’épargner son deuxième rein – le 1er ayant malencontreusement été vendu aux enchères cet été pour financer un aller retour Paris – Aix en Provence.  Et Steeve a eu la chance de tomber sur des campagnes de pub alléchantes sur le web:

Capture

100% des places pour Noel à Prix Réduits… Dis-donc, c‘est vraiment une offre qui ne se refuse pas!

Persuadé de trouver des billets à prix réduits et des humouristes qui font d’excellents calembours sur le jus d’orange, Steeve s’est naturellement rendu sur le site de la SNCF pour réserver son billet de TGV Paris – Lyon à la date du Mardi 23 Décembre.

 

I) La Réservation et Le Concept fumeux des Cartes de réduction

Steeve a pris bien soin de cocher la case « carte 12-25 »: Le concept de la Carte 12-25, c’est que si t’as moins de 25 ans, tu peux payer 50€ à l’année pour obtenir des « réductions » par la suite de 25% à 60% sur tes billets de train (note: les 60% de reducs, ça n’arrive en fait jamais). Donc la Carte 12-25, c’est tu payes pour payer moins... D’ores et déjà Steeve aurait dû sentir l’entourloupe devant ce stratagème sournois qui n’a pas d’autres objectifs que de nous soutirer de la thune en loucedé. Mais bon, magnagnime, il a voulu faire confiance au système.

Apparurent alors les différentes propositions de voyage… Là, Steeve a pas compris ce qui se passait:

Capture d’écran 2014-11-15 à 15.22.03

II) Analyse de la stratégie « Pricing » de la SNCF 

Pour le même trajet Paris-Lyon, on lui proposait de payer soit 32€ soit 97€ en fonction de l’horaire…  C’est quoi ça? Quand tu vas chez DoMac, le BiGMAc est à 5 euros jour et nuit, 24 h sur 24h ! Et puis quel est ce Mystère Mystérieux qui fait qu’aucune proposition de train n’est satisfaisante? 

Pour résoudre cette épineuse question, Steeve s’est mis dans la tête des géniaux stratèges de la SNCF afin de mieux comprendre leur stratégie de maximisation des Cash-Flows.Prez 2 SNCF

Sur le papier, leur stratégie de vente semble compromise. En effet, intuitivement, tout le monde a envie de prendre le trajet de 20h58 trop confortable VIP lol et personne n’a envie de prendre les autres trains qui sont nuls à chier. Mais c’est là que les marketers de la SNCF font état de tout leur génie créatif:Capture d’écran 2015-12-09 à 16.57.01

La sournoiserie atteint d’ailleurs son climax quand on comprend que le Client semble rémunéré par la SNCF pour le temps passé dans un train: plus le train est long, plus le coût du billet est moindre. Ex: Voyage de 15h38: Durée du trajet 5h10 pour un coût de 30€. Soit 3H de plus et 40€ de moins que le train de 19h58. Du coup, le client qui voyage à 15h38 est rémunèré environ 13€ de l’heure pour supporter des gosses qui pleurent et des gros qui mangent du saucisson à côté… Sacré SNCF, tous les coups sont bons pour nous faire acheter des billets de train nuls!

Vener, Steeve a envisagé ensuite de tester l’aventure Ouigo, l’offre de TGV low-cost de la SNCF. En effet, Ouigo proposait une offre très spéciale pour Noel: 15€ l’aller retour Paris-Lyon. Steeve, heureux comme un loir, n’en croyait pas ses grandes oreilles… jusqu’à ce qu’il réalise qu’avec Ouigo, en fait, tu partais pas vraiment de Paris et que t’arrivais pas exactement à Lyon. Et que c’était pas exactement pour Noel puisqu’en fait tu arrivais le 26 décembre. Low-Cost ça veut dire Bas-Coût parce que du coup t’as pas besoin d’acheter des cadeaux à Noel vu que tu le rates. #astuce

 

III) L’Ultime recours pour prendre sa décision: La Conseillère Live:

Complètement déboussolé, Steeve a demandé des éléments d’explication à une conseillère en live sur le tchat. Steeve désirait secrètement chopper des billets de TGV moins chers et plus pratiques #weneverknow. Mais il fit une terrible découverte… La jolie conseillère Léa était en fait un robot !

d

En plus, Lea essaye d’embrouiller Steeve: « Je suis pas tout à fait un robot mais plutôt un smart assistant« . Genre « non je suis pas tout à fait un robot, en fait je suis un cyborg« . Joue pas sur les mots espèce de robot !! Pas du tout serviable en plus! Steeve lui a posé une question claire pourtant « trouver un aller retour en 1ere classe mais pas cher t’as vu je suis un mange quignon« . Putain de Robot idiot qui comprend rien :/ C3PO aurait compris lui #seulslesvraisrobotssavent.

Donc Personne pour aider Steeve à enculer le Système (=le Yield Management qui génére des prix trop nuls pour augmenter leurs cash flows :'( snif ). Donc si l’on résume les Prix de la SNCF et leur impact sur le voyageur innocent:

Capture d’écran 2014-11-16 à 21.39.39

Via un syllogisme génial, on peut donc affirmer que la SNCF veut le malheur de ses clients jeunes et pauvres comme nous et donc qu’elle est méchante :'(. Voici la grande découverte de Steeve.

 

IV) Conclusion:

Finalement, Steeve a attendu avant de prendre son billet afin de réunir la coquette somme de 97€ relative au train de 20h58. Il est retourné sur le site 3 semaines plus tard. Et là nouveau drame sentimental. Pour le même trajet, le prix n’était plus de 97€ mais de 130€. Steeve a cru à une erreur, voire à une aubaine (genre une offre Aller-Retour alléchante). Mais non. C’était juste l’Aller. Putain de Yield Management :'(

Allez pas grave, Steeve revendera ses cadeaux de Noel pour financer son billet Retour. #fuckmylife

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *