Le Carton Rouge N°10 : Ce chauffeur de Taxi qui ne veut pas mettre le GPS car il « préfère l’homme à la machine »

Note : Mon premier livre  » L’ART DE LA DRAGUE 2.0  » vient de sortir aux éditions Flammarion. Tu trouveras toutes mes astuces pour séduire sur Facebook, Tinder, Happn… pour seulement 3€ !! Pour le commander ou l’offrir : Fais-toi Plez !

 

Voilà plus d’un an que Steeve n’avait pas mis la main à la poche pour adresser un virulent carton rouge dans la face d’un petit enfoiré. Souvenez-vous, il s’agissait de punir ce partenaire de brunch qui regarde ton assiette et qui susurre espièglement comme si de rien n’était « Dis-donc ça a l’air bon ce que t’as pris« . Un de ces souvenirs atroces que Steeve aimerait effacer de sa mémoire.

Malheureusement, l’occasion vient d’être donnée à Steeve de sortir à nouveau ses vieux cartons usagés.

Le drame s’est déroulé hier. En entrant dans un taxi, Steeve a annoncé sa destination au chauffeur. Normal. Et là, moment de flottement, le chauffeur a simplement répondu OK. Et il s’est mis en route. Comme ça, l’air de rien. Genre « Je sais exactement où se trouve ce lieu et j’ai déjà en tête le chemin le plus rapide pour arriver à bon port ».

Steeve a donc voulu en savoir plus sur cette confiance affichée par le chauffeur en sa capacité à trouver immédiatement des itinéraires pertinents de tête :

Taxi escroc steeve

Une réponse qui fait froid dans le dos… Autant dire qu’à ce moment là, l’entourloupe était palpable. Et résultat, comme une prophétie, la course a fini avec une effrayante ardoise de 37 euros et 72 centimes au compteur :/

Comprendre l’ entourloupe du Chauffeur de Taxi qui prétend « préfèrer croire à l’humain plutôt qu’au GPS »

Beaucoup pourrait tomber dans le panneau derrière cette formulation faisant la part belle aux capacités cérébrales de l’homme en estimant que ce chauffeur de taxi est « un véritable humaniste! » ou bien en s’exclamant encore « quelle leçon de vie, il est bien vrai que l’homme est devenu esclave de ces outils digitaux et robotisés ». Ou encore et c’est ma préféré « ce chauffeur a raison, comment faisait-on avant hin? Eh bien on se débrouillait sans!« . Par delà, ces analyses un peu carton rouge que certains Bobos en mal de débats merdiques pourraient tirer, Steeve, lui, n’est pas dupe. En effet, regardez bien les caractéristiques techniques d’un GPS normal :

GPS mappy pour taxi

Capture d’écran 2015-10-10 à 16.56.46

Si on lit attentivement la description, on s’aperçoit très vite que ce GPS possède « une interface simple et intuitive » et « une mémoire interne de 2 putains de GIGA OCTETS » !! Croyez moi, c’est énorme :/ Monsieur le chauffeur de taxi, à quel moment t’as cru que t’étais plus fiable qu’un GPS de 2 GIGA OCTETS pour calculer un itinéraire?

Pourquoi ce chauffeur de taxi, en plus d’être de mauvaise foi, est un escroc espiègle ?

De cette première constation sur la supériorité évidente du GPS, Steeve en tire deux suppositions sur la nature d’homme que tu es monsieur le chauffeur de taxi qui « préfère croire à l’homme plutôt qu’en la machine » :

  • Soit tu es un être extrèmement prétentieux qui se la raconte grave « genre j’ai pas besoin de GPS, moi aussi j’ai 2 Giga Octets de mémoire, CHUI UNE GROSSE STAR du taxi, je connais déjà tous les itinéraires pertinents »
  • Soit t’es un putain d’escroc qui préfère l’homme au GPS car le GPS te fait perdre de la thune.

En effet, avec ta formule alambiquée « Je préfère l’homme à la machine », tu tentes de noyer le poisson et de nous faire oublier sournoisement que ton cerveau humain de moins de 2 GIGA OCTETS te fera certainement prendre un chemin beaucoup plus long. CAR LE SAVIEZ TU : le GPS te permet d’éviter les bouchons aussi grâce à sa mémoire interne de 2 PUTAINS DE GIGA OCTETS. Contrairement à ton cerveau de moineau disposant de 3 micro octets. LOL.

En somme, j’ai vu clair en ton jeu, tu veux juste te faire des cashflows sur mon dos. Sombre étron.

Taxi parisien escroc

« Errare humanum est » . Steeve l’avait vu venir gros comme une maison cette mauvaise excuse « monsieur c’est pas de ma faute, avec le trafic on peut pas prévoir nianaiaian ». TG. Baltringue.

En conséquence de quoi et en vertu des pouvoirs d’arbitre des comportements urbains qui lui sont conférés, l’arbitre Steeve s’avance vers ce chauffeur de taxi qui préfère l’homme à la machine… ET LUI ADRESSE UN CARTON ROUGE POURPRE dans sa FACE DE CUL. Voilà.

Pour terminer cet article en beauté, voyez comment Steeve a fini par s’en sortir et mystifier cet enfoiré d’imposteur : ASTUCE!

Taxi escroc

Taxi parisien escroc

Capture d’écran 2015-10-11 à 20.02.56

Capture d’écran 2015-10-11 à 19.42.30

Steeve le débatteur hors pair #RHETORIQUE

Et ajoute moi sur Instagram et sur SNAPCHAT, je paye mes boobs : steevebourdieu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux × 1 =