Comprendre la pensée métaphysique derrière la Photo Tinder

Note: Mon premier livre L’ART DE LA DRAGUE 2.0 vient de sortir. Tu trouveras toutes mes astuces de ponceur pour séduire sur Facebook, Tinder, Happn… pour seulement 3€ ! Pour le commander ou l’offrir : c’est ici (amazon) ou ici (la fnac).

 

Comme vous pouvez le constater, Steeve récolte des « matchs » de qualité assez tranquillement. Séducteur!

Notez que l’utilisation de photos réelles dans cet article possède une visée uniquement anthropologique. Il s’agit d’étudier les choix de photos de profils Tinder de quelques filles croisées au détour de ce formidable réseau social. Toute ressemblance avec des personnes ayant existé est fortement possible et complètement normal mais n’en reste pas moins une pure coïncidence. Elles n’avaient qu’à pas mettre la gène sur Tinder!

Si toutefois vous pensiez reconnaître quelqu’un sur ces clichés: un soeur, une petite copine ou un oncle, veuillez écrire à HéVasyWechPourquoiYa1TofdmaMeufaPoil@lesociologue.com. Cette adresse n’étant pas active, il y a de grandes chances que votre mail ne trouve pas écho, telle une morne chips aux crevettes qui tomberait sur la moquette. Merci de comprendre que Steeve est un artiste qui travaille uniquement pour la gloire: c’est donc un mange quignon sans le sous… au cas où vous auriez l’idée de réclamer des droits à l’image, sachez qu’avec le traffic actuel, vous gagnerez entre 10 et 15 centimes d’euros, soit même pas un dixième d’un sundae au caramel sans arachide. Et puis, sérieusement, un petit sourire aux lèvres pour oublier cette journée de boulot merdique, ça vaut bien une petite honte anecdotique sur un  blog sans prétention non ? Alors? C’est qui le patron?

 

 #Stratégie n°1: La Stratégie Marketing classique « Je mets en avant mes avantages comparatifs »

Ex: Classique, une petite photo fraîche en maillot de bain pour témoigner de mes beaux attributs.

Capture d’écran 2014-02-02 à 18.08.33

« Je suis une fille un peu fraîche, bien dans mon corps en mode bifidus actif et somme toute bien bonne ». Une efficacité prouvée sur les hommes de sexe masculin qui ne nécessitent aucune information supplémentaire pour envoyer un like sans détour.

Ex2: Dans une thématique similaire mais plus osée, on retrouve également la photo coquine. Une Stratégie de maximisation du like.

Capture d’écran 2014-02-02 à 18.03.21

« Il m’arrive de me trimbaler en petite tenue sur mon canapé, comme ça gratos. Je suis comme je suis. Don’t judge if you don’t know me #Yolo. Mis à part cela, j’aime les housses de canapé affreuses« . Steeve ici a quand même mis un Like malgré la gène ressentie pour la simple et bonne raison qu’il partageait la passion de South Park. C’est suffisant pour en faire une personne digne d’intérêt.

Ex3: Je fais état de ma puissance économique. Je ne cherche que des noms à particule, également heureux détenteurs de bateaux.

Capture d’écran 2014-02-02 à 18.50.52

Montre moi tes photos du Cap Ferret, ta chevelure blonde en polo Ralph Lauren, les bouteilles de champagne que tu sirotes et peut être que je te likerai en retour.

Ex4: Je suis passionné de littérature et je propose des gros seins. 

Capture d’écran 2014-02-02 à 19.54.46

Attention la zouze en présence envoie une lecture de Cosmo dans une eau turquoise. Les hommes peu raffinés intellectuellement ont, semble-t-il, peu de chances de ravir son cul.

Ex5: « J’ai mis ma plus belle robe pour te séduire »

cheum

Faites gaffe, ça peut être un fake, elle n’est peut être pas aussi bonne en vrai… Néanmoins Steeve, conquis par la belle tapisserie en arrière plan, a tout de même apposé un like telles ses couilles vinaigrées sur le front d’un dindon.

 

#Stratégie n°2: La Stratégie du Mystère

Je suis sur Tinder mais je ne me dévoile pas. Je garde quelques cartes dans mon jeu. Je reste mystérieuse. Un effet relief. Une mèche devant mon visage. Une photo de (très) loin. Les femmes aiment jouer avec le suggestif. Attention, tout ceci peut s’avérer être un immonde stratagème destiné à cacher la vilainie de leur face.

Ex1: Je te dévoile ma chevelure et mon sourcil gauche. 

Capture d’écran 2014-02-02 à 17.56.46

Cette demoiselle enjoint l’audience Tinder à l’imaginaire et au rêve. Qui se cache derrière cette chevelure blonde? D’entrée de jeu, un véritable mystère digne de Cordier Juge et Flic vient entourer le faciès de cette dernière. Est-elle jolie? Est-elle cheum? Une seule façon d’en avoir le coeur net. Mettre un like et espérer le match.

Ex2: « Rayon de Soleil et Floutage artistique: On voit que dalle mais la photo est stylée »

lolol

Cette meuf  va encore plus loin dans le déploiement d’une stratégie de mystère en cachant son nom et ses yeux. Tu es tout bonnement insondable. Séductrice!

 

#Stratégie n°3: La Stratégie du Boule d’Or

Ex1: Le Boule Suggestif et la position lascive

Capture d’écran 2014-02-02 à 18.25.56

Pour des raisons de NVIP (not very important people) Steeve n’a pas eu accès aux statistiques de like de cette jeune demoiselle à la recherche d’un mec mortel, mais d’après ses calculs et la circonférence de son boule d’or, on peut estimer qu’elle est très bonne !

Ex2: Je pose un Boule d’Or et des skills en skateboarding

Capture d’écran 2014-02-02 à 18.31.39

Une stratégie marketing bien ficelée avec un ciblage pertinent: les amateurs de boule d’or et les amateurs de skateboard.

 

#Stratégie n°4: La Stratégie du Nibard

Ex1: Un Nibard exubérant pour, d’entrée de jeu, jouer carte sur table

Capture d’écran 2014-02-02 à 19.00.29

L’annotation « Boob’s » a été rajoutée par Steeve. Schématiquement, elle permet de bien situer la zone d’intérêt de cette photo. Ne me remerciez pas, c’est normal!

Ex2: Un Nibard Latéral discretos pour faire pencher la balance

Capture d’écran 2014-02-02 à 21.33.22

Un petit nibard inopiné pour attirer les likes des badauds et deux ou trois millions de chien de la casse présent sur Tinder. Efficace. Il est vrai qu’à la vue de ce nibard, nous avons du mal à délibérer: Est-ce un leurre? En Pomme ou en Poire? Vous conviendrez qu’il serait criminel de passer ce nibard comme s’il s’agissait d’un quelconque nibard. On a tout de même envie de lui demander si cela ne la chatouille pas cette petite plume qu’elle a sous l’aisselle.

 

 #Stratégie n°5: « Je m’assume telle que je suis, je ne me prends pas au sérieux »

Capture 13

« Regarde je suis sur Tinder, mais je ne me prends pas la tête, J’ai pas besoin de poser et de me mettre sous mon meilleur profil comme toutes les autres. Je suis une petite fofolle et je me permets de faire des grimaces et des têtes de canards sur ma profile pic’ Tinder »   

 

#Stratégie n°6: « J’utilise mes copines pour générer des likes intempestifs »

Stratégie holistique aboutissant à des formes de « cheerleading effect » détestables. On recense deux types.

Type 1: le « cheerleading effect » pure

cheerlead

Des petites gambettes, des talons de tepus, des robes affriolantes, pleins de meufs… Sans réfléchir le doigt de Steeve se dirige vers le bouton « droit ». Guidé par son cerveau reptilien qui n’a aucun goût (le même qui l’enjoint à de scandaleuses fautes d’interprétations du terme « beauté » en soirée), Steeve est sur le point de commettre une grossière erreur… Soudain et bien heureusement, le doute s’empare de lui et il revient à la raison. Une phase d’investigation pleine d’abnégation confirme qu’il y a erreur sur la marchandise. Le fameux test « étude faciès par faciès » est généralement infaillible.

Type 2: le « J’utilise ma copine la plus bonne pour capter du like en jouant sur le malentendu ».

Dilemme… L’une des deux est vraiment très bonne et l’autre… bah disons que sur son carnet scolaire, le professeur Steeve aurait écrit avec gentillesse « peut mieux faire« . Le pire c’est qu’il n’y a qu’une seule photo, pas moyen de recouper ni par un algorithme génial de deviner de laquelle des deux il s’agit… Il serait facheux d’envoyer un like au tromblon. Et il serait horrible de rater un potentiel (et même très probable -_- ) match avec l’avion. Dilemme, quand tu nous tiens…

 

#Stratégie n°6: La castratrice: « Ne rêve pas trop, je suis sur Tinder, mais c’est juste un délire « 

Ex1: Je suis marié

Capture d’écran 2014-02-02 à 18.18.08

NDLR: Pour ceux qui auraient pu faire la méprise: Il est intéressant de noter que non, il ne s’agit pas de la meuf de Robocop. Steeve a simplement ajouté un bandeau coloré sur ses yeux pour ne pas prendre de procès aux fesses. Malin!

NDLR2: De l’intérêt de zonner sur Tinder en étant mariée…? Castratrice!

Ex2: Je joue carte sur table, J’ai des enfants.

Capture d’écran 2014-02-02 à 18.55.41

Un message clair lancé aux keunnards (mix entre connard et keutard) de Tinder. Non je ne suis pas une meuf facile, j’ai une fille. Respectez moi. Un like et a fortiori un Match impliquent une forme d’engagement vis à vis de cette petite fille.

 

#Stratégie n°7: « Je suis l’Amie des bêtes »

Ex1: Moi et Ma Chatte

chatte 2

« Regardez comme ma chatte est mignonne. A croquer n’est-ce pas? ». Attention, une chatte peut en cacher une autre.

Ndlr: Pour des raisons de bienséance et de pudeur, j’ai posé un bandeau sur sa chatte. 

Ex2: Moi et Ma Moule

Steeve avait pensé faire 2 fois la même blague graveleuse en remplaçant « chatte » (l’animal de compagnie) par « moule » (une moule de compagnie en somme) pour jouer à nouveau sur l’ambivalence du terme moule (i-e: Crustacé / Vagin féminin). Puis il a pensé à ses lecteurs, à son public féminin et à sa crédibilité de blogger. Du coup bah non.

Ex3: Moi, ma vie et mon animal de compagnie

la foto 1

NDLR: Sarah n’a pas souhaité apparaître à visage découvert, nous avons donc délibérément caché ses yeux.

Sarah, un poney de 19 ans, nous présente son animal de compagnie préféré: un phacochère bien en chaire au crin blond délicat. Sarah pose avec son phacochère dans le but d’émouvoir son audience pris d’une soudaine empathie pour cet animal, sauvage de prime abord. Il faut dire que ce regard félin ainsi que cette caresse animale ne peuvent laisser indifférent. Nul doute que Sarah a fait chavirer quelques têtes.

NDLR 2: Nous avons eu beaucoup de chance. Sarah avait habillé son phacochère avec des petites baskets toutes mignonnes. So cute 8=====o (.) 

 

Conclusion:

Derrière un univers infini des possibles en termes de profile picture Tinder se cache un panel fini de stratégies qui s’orientent toutes vers un même but: générer du like et des matchs séductionnels. On appréciera le côté joueur et la créativité de ces filles pour augmenter leur capital séduction. Steeve les a d’ailleurs toutes matchées. Elles furent de belles rencontres, mais sa plus belle rencontre reste certainement Allison. Ci-dessous, vous trouverez une photo d’Allison (Rusty de son petit nom) une golden retriever adulte avec qui Steeve a eu la chance d’obtenir un match séductionnel. Après une ballade en forêt et quelques bisous à la dérobée, Rusty et Steeve sont passés à la vitesse supérieure. Désormais inséparables, Steeve et Rusty filent le parfait amour.

la foto 5

Avis à la populationOn va encore accuser Steeve d’écrire des articles seulement pour son public masculin. J’invite ainsi les Lectrices du Sociologue à jeter un coup d’oeil au volet 2 de l’enquête Tinder 2.

 

1 comment

  1. Pingback: Penser avoir matché Megan Fox sur Tinder et se retrouver face à un fox-terrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre + 5 =