Quelle attitude adopter face à une pénurie de matchs Tinder?

Note: Mon premier livre L’ART DE LA DRAGUE 2.0 vient de sortir. Tu trouveras toutes mes astuces de ponceur pour séduire sur Facebook, Tinder, Happn… pour seulement 3€ ! Pour le commander ou l’offrir : c’est ici (amazon) ou ici (la fnac).

 

La vie est un cactus. Elle nous blesse parfois en nous refusant des plaisirs simples. Comme un match Tinder:

c

Pourtant, ces derniers temps, Steeve avait fait preuve de beaucoup d’abnégation dans l’envoi de likes. ça envoie du swipe à foison. Un travail de tous les instants qui soldait à chaque fois par la satisfaction du devoir accompli… l’impression d’avoir bien fait les choses et que la balle n’était alors plus dans son camp. « Alea Jacta Est » comme aurait dit Jules César ce grand séducteur romain. Pourtant, en dépit d’espoirs un peu fous, cette promesse d’un bonheur prochain s’est fendue d’un non-retour sur like. Très vite, c’est devenu la pénurie de match dans la gueule de Steeve. Loin de céder à la panique, le sociologue, esprit rationnel, s’est alors demandé quelle était l’attitude qu’il convenait d’adopter? Fallait-il tout remettre en question? Ses recherches métaphilosophiques ont abouti à l’élaboration d’une règle fondamentale et une thérapie en plusieurs étapes pour sortir du marasme :

Capture d’écran 2014-05-08 à 23.52.03

I) L’Etape n°1: Vérifier que cette pénurie de match n’est pas liée à un vulgaire et quelconque bug technique de l’application

Optimiste, Steeve est allé consulter les forums. Il a posté un commentaire sur TinderHelp et a obtenu des réponses de membres utilisateurs de Tinder:

Steeve Bourdieu: « Bonjour à tous. Steeve s’est inscrit sur Tinder il y a 3 semaines et il a vraiment poncé l’application en envoyant des rafales de likes à destination d’un millier de femmes d’origine féminine. Mais pour l’instant toujours pas de match 🙁 ? Est-ce quelqu’un est dans le même cas et peut témoigner? Steeve pense sincèrement qu’il s’agit d’un problème technique de l’application. Voici sa photo de profil pour info. Merci. »

Brunodu8-6: « Salut Steeve! Tu sais Tinder ce n’est pas la vraie vie. Crois-moi, ces sites de dating ne sont que l’immonde reliquat d’une société de consommation qui ne jure que par l’apparence et la beauté. Ne t’en fais pas trop, je suis sûr que tu as pleins d’autres qualités. Courage. »

… Enculé!

BilbolehobbitreprésentelaComté: « Salut Steeve! J’ai cru comprendre qu’Android faisait bugger le système de matchs. Mais aucun bug sur l’Iphone. Tu devrais switcher vers l’Iphone! »

Steeve a déjà un Iphone :'(

Filthygranny69: « Salut Steeve. Tu devrais peut-être penser à changer de profile picture. N’as-tu aucune photo de toi qui ne soit pas un selfie en slip kangourou? » 

BGsofreshfashionGucci: « Salut Steeve. J’attrape une dizaine de likes par jour pour ma part, sans trop forcer. Bonne continuation. »

Pfff Mytho!

Yolodu94;   « Salut Steeve. Tu sais comme je le dis souvent: Yolo! J’espère que cette philosophie de vie pourra t’aider à résoudre ton problème. »

Après cette aide précieuse, Steeve n’en a pas démordu et est allé checker le compte Twitter de Tinder en espérant y voir une déclaration du style: « Unfortunately, a technical issue has caused your Tinder matchs to be delayed. One specific profile has been affected: Steeve Bourdieu’s profile. Don’t worry, all your new matchs should be available again tonight. Sorry for the inconvenience »Mais en fait, malgré le caractère invraisemblable de la situation (Steeve = 0 matchs), Tinder fonctionnait parfaitement…

 

II) L’Etape 2: Prouver que la pénurie de matchs est mathématiquement plausible même pour un beau gosse

Steeve a par la suite construit un modèle de réflexion qui lui permettrait de conserver un statut de beau gosse, en dépit d’un zéro pointé en matchs Tinder. Son modèle prend consistance à partir de 4 postulats irréprochables et de 3-4 hypothèses en bonne et due forme:

Capture d’écran 2014-05-08 à 23.50.54

** Cf: Théorème scientifiquement prouvé dans L’Enquête Tinder2.

Hypothèse 1: 40% des jeunes sont sur Tinder (hypothèse conservatrice).

Hypothèse 2: Pour un mec, il faut en moyenne une bonne centaine de likes pour attraper un match (score qui fluctue entre 30 likes et +l’infini selon la personne). Un seul like suffit pour une fille sans barbe. 2 likes sinon.

Hypothèse 3: Il faut environ 50 matchs pour un mec pour tirer son coup (ratio qui fluctue entre 1 et +l’infini). 1 seul match suffit pour une fille sans barbe. 2 matchs sinon.

Pourquoi ? Entre les filles qui likent en se trompant, celles qui  matchent mais dont la générosité sociale refuse d’aller jusqu’à engager une conversation et celles qui s’avèrent finalement être des hommes (cf: Karen Gonçalves dans L’Enquête Tinder2)… mine de rien, ça fait pas beaucoup d’occaz de sortir sa zigounette!

Capture d’écran 2014-05-08 à 18.39.59

Donc si l’on effectue des calculs rapides de consultants en stratégie séductionnelle:

On compte 10 M de personnes en Ile de France. Environ 1 M de jeunes de 18-30 ans si la population est équitablement répartie par catégorie d’âge. Soit 400 000 membres actifs sur Tinder (cf: Hypothèse 1) qu’on peut même séparer en 250 000 mecs et 150 000 nanas (Pourquoi un tel ratio homme/femme? => Cf: Postulat 1 et Postulat 3. Le Postulat 4 n’a par contre pas d’importance ici.).

Imaginons donc Steeve, likeur invétéré, qui envoie un like à 1 jolie fille en fleur.

Tinder Steeve PDF

En fait, si Steeve a envoyé 1000 likes et n’a pas eu de matchs, c’est pour la simple et bonne raison qu’il n’a pas eu de chances. Il avait moins de 2% de chances de ne jamais apparaître sur le profil de l’une des 1000 filles likées et c’est ce qui s’est passé! Ouf, en fait même Brad Pitt peut se retrouver avec zéro matchs sur Tinder! Steeve a eu chaud lol 🙂

Ndlr: Voilà, Steeve vient de nailer tranquilement le « Tinder case » #consultingsociologue #BCGMcKinseyRolandBurgerMcdonalds.

Ndlr 2: Steeve aurait pu avancer d’autres arguments pour étayer le modèle comme la géolocalisation ou la tranche d’âge…  Ex: Il est possible qu’entre le moment où Steeve a envoyé le like et le moment où ce joli chaton s’est reconnectée, elle ait pris la décision de déménager dans une autre ville. Idem, celle-ci s’était également peut être positionnée sur une niche comme la niche « cougar » ou encore »héritière » qui l’amènerait à vouloir choper uniquement des keums (35+) qui sont capables de la faire rêver en l’envoyant deux jours d’affilée à Disneyland Paris en posant la suite premium au Davy Crockett Ranch!

 

IV) L’Etape 3:  Enfin, demander tout de même une consultation extérieure (femme si possible) sur votre profil

Pour finir, après avoir prouvé scientifiquement que son physique n’y était pour rien dans cette triste histoire de pénurie de matchs, Steeve a fait appel à quelqu’un de confiance. Sa mère n’étant pas disponible, Steeve a demandé à une fille avec qui il n’avait jamais eu d’antécédents séductionnels de checker son profil: sa soeur. Cette dernière a permis à Steeve de poser un regard neuf sur cette carence en matchs Tinder. Après tout, peut-être a t-elle raison: peut-être que Steeve a simplement mal interprété Tinder. Peut-être qu’une photo de Steeve en slip kangourou prise devant la glace n’est pas le meilleur moyen de glaner du like. Peut-être que sa photo le montrant en train de biffler sournoisement mais affectueusement son meilleur pote endormi n’est pas ce qu’attend le public féminin de Tinder. Steeve a donc changé de photo de profil. Là ça devrait envoyer du match à gogo lol!

brad

 

 

Le Mot de la Fin de Steeve:

Comme décrit dans la régle fondamentale, il n’est certainement pas approprié de remettre en cause votre physique en pleine pénurie de match. Se laisser aller à la petite réflexion socialement suicidaire « Bon, après tout, peut être suis-je tout bonnement cheum à mourir » n’arrangera rien. Et puis si Tinder ça marche pas, y a toujours adopteunmec. Ou alors – si vous êtes fachés avec la photogénie – vous pouvez toujours essayer l’approche directe d’une fille. Jadis, on faisait comme ça apparemment. Alors oui, en suivant ce stratagème, Steeve ne recevra plus de délicieux messages « congratulations you got a new match » sur son smartphone. Mais le sourire d’une jolie fille… n’est-ce pas la plus belle des notifications? (Carton rouge pour Steeve! Pour poésie bancale et attitude un peu trop « fleur bleue »)

 

bogdanov

« We’re up all night to get lucky ». Difficile à dire si cela suffira messieurs les daft punk.

3 comments

  1. Pingback: Happn vs Tinder: La Meilleure Appli pour Séduire? Steeve a mené l'enquête

  2. Pingback: Comment Relancer une EX sur Facebook? L’Inbox pour faire la différence

  3. Pingback: Penser avoir matché Megan Fox sur Tinder et se retrouver face à un fox-terrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 1 = quatre