Comment réagir lorsque tu invites tes voisins à ta pendaison de crémaillère par politesse et qu’ils viennent ?

Chanceux colocataire d’un spacieux appartement parisien de 32,72 mètres carrés (loi carrez) au loyer intéressant de 1300€ par mois, Steeve a souhaité partager ce bonheur locatif en invitant ses potes pour sa pendaison de crémaillère.

Organiser sa pendaison de crémaillère, c’est s’exposer à de nombreux risques : des choses pourraient en effet être cassées au cours de la soirée comme des verres ou vos couilles. Pourtant samedi soir, Steeve était optimiste : il avait averti ses voisins en leur écrivant une petite lettre de circonstance, il avait préparé un bel espace dancefloor et prévu une superbe animation hotdog :

hotdog soiree

De beaux clichés sur mon instagram #influencer

La soirée commençait bien. Les invités shakaient leur booty dans le plus grand des calmes tout en ponçant du hotdog à foison… Jusqu’à ce qu’on sonne intempestivement vers 22h45.

pendaison cremaillere voisins

C’était Gérard, le voisin du 3ème (qui d’ailleurs portait une chemise dégueulasse). Steeve voulut calmer le jeu.

soiree appartement voisins

Malheureusement, le voisin ne venait pas pour cela…

soiree voisins

Je ne vous raconte pas LE CHOC pour Steeve et son coloc’ Jeffrey (son nom : Reménoudéglasson)… Tentons d’analyser le drame.

 

I) La lettre aux voisins : Une magistrale erreur d’interprétation

En fait le fond du problème se situe dans cette lettre aux voisins que Steeve a écrite pour les avertir de la tenue de sa pendaison de crémaillère. Car lorsque Gérard le voisin du 3ème a lu la dernière ligne « et surtout chers voisins n’hésitez pas à monter prendre une petite bière! », il y a malheureusement vu une invitation officielle.

Il s’agit là d’une terrible erreur d’interprétation. En témoigne cette traduction fiable et universelle grâce au logiciel ReversoTraduction :

traduction

Bien évidemment, Steeve n’avait pas prévu qu’un voisin serait suffisamment idiot pour prendre sa lettre au pied de la lettre… (LOL des BARRES). Résultat : Gérard s’est cru légitime et ambitionne sérieusement de participer à cette soirée.

lettre aux voisins

II) Comprendre pourquoi la présence de ce voisin impromptu est hautement problématique pour le déroulement de la soirée.

La présence de ce voisin impromptu – Gérard, 43 ans – à votre pendaison de crémaillère implique plusieurs chamboulements majeurs :

  • 1er chamboulement : La diminution du « Beer per capita »

Constante essentielle de la réussite d’une TEUF, le « Beer per capita » correspond au nombre de bières disponibles par invité. Or si X le nombre de bières, et Y le nombre d’invités officiels, l’impact du voisin Gérard sur le « Beer per capita » est inquiétant. Regardez:

nombre de bieres par invites soiree

Ainsi, après calcul de bogosse mathématicien, si X nombre de bières = 100, Y  nombre d’invités = 20, l’arrivée de Gérard crée une diminution de 0,24 bières par tête… Ce qui est terrible.

  • 2ème chamboulement: L’augmentation néfaste du ratio KEUMS/MEUFS.

Il est de notoriété publique que le ratio idéal et atteignable en soirée est le suivant :

ratio homme femme soiree

La présence de Gérard viendra forcément impacter négativement cet équilibre délicat… Et malheureusement le déséquilibre d’hormones sur dancefloor crée des choses que vous ne voulez pas voir.

ratio meufs mecs en soiree

  • Enfin 3ème chamboulement : la réduction du « Dancefloor Square Meter per Capita »

Le fameux « Dancefloor Square Meter per capita » correspond au nombre de mètres carrés disponibles de dancefloor par invité. La réduction de cette métrique met en péril le ponçage durable de dancefloor. Imaginez le nombre de moves incroyables qui ne pourront pas être exécutés à cause de la présence de Gérard.

Et je ne préfère pas évoquer le système de rotation complexe à instaurer où chaque invité devra se dévouer pour faire la conversation à cet incrusteur de mes deux. Aussi, se basant sur ces statistiques, le coeur de Steeve a t-il envie de dire non à Gérard

voisins soiree appartement

Malheureusement Steeve est moralement et juridiquement soumis à son engagement par écrit. PUTE PUTE PUTE.

 

III) Dans quelle(s) circonstances, l’arrivée d’un voisin aurait pu être une bonne chose ?

Bien sûr, dans un monde parallèle où ses voisins ne portent pas de chemise dégueulasse et n’ont pas 43 ans, Steeve aurait pu faire l’effort. Plus généralement, voici la grille d’acceptation d’un voisin chez vous ou d’une incruste à votre pendaison de crémaillère:

grille acceptation incruste soiree

Ici Gérard ne remplit aucun des critères car il n’a pas ramené de shokho-bons et qu’il vient là juste pour squatter vos chips et mater des culs (oui j’ai vu clair en ton jeu Gérard :/). Sa valeur ajoutée pour votre soirée est donc proche du néant absolu.

Il convient pour Steeve de trouver une solution pour que Gérard se barre RA-PI-DEMENT…

 

IV) Les solutions de Steeve pour éviter le naufrage de sa soirée

A) Axe stratégique n°1 : Lui donner une raison de retourner dans son appartement

Annoncez à votre voisin qu’il n’y a pas de décapsuleur. Le voisin, en bon voisin, devrait rétorquer « Ne vous inquiétez pas Steeve, j’en ai un chez moi, je vais le chercher, je reviens à tout de suite Steeve« . Une fois qu’il aura franchi le palier, barricadez votre porte à triple tour. Souriez. Croquez la vie à pleine dents.

B) Axe stratégique n°2 : Le stratagème de la musique de merde

Si l’astuce n°1 ne fonctionne pas et que ce beauf décapsule fièrement sa bière avec son coude, il faudra changer de stratégie : tenter de le faire fuir avec de la musique de merde. Passer en boucle ce featuring absolument ignoble entre la chanteuse Vitaa et le parolier JUL devrait faire l’affaire :

Cependant, les risques collatéraux existent: vos vrais invités pourraient partir eux aussi. Pire, votre voisin pourrait apprécier ce featuring et se lancer dans des moves « hardcore » pour faire « djeuns ».

C) Axe stratégique n°3 : Lui offrir une bière dégueulasse

Sinon ayez une approche marketing du problème. Pour quelle raison ce voisin est-il venu ? Tout simplement, pour mangequignoner des bières. Or si la bière est affreuse, le voisin ne devrait pas en poncer une seconde et rentrer chez lui. CQFD. Ainsi, décapsulez la bière, sortez votre teub discretos et urinez dans sa bière dans la joie et l’allégresse. Offrez lui ce breuvage vinaigré #hospitalité. Souriez. Aimez la vie.

D) Axe stratégique n°4 : Le Sabotage de sa propre TEUF

Si rien ne fonctionne et que le voisin commence à s’ambiancer dangereusement en faisant tourner sa chemise au dessus de la tête, alors il faudra employer les gros moyens : Le Sabotage de sa propre TEUF. Oui c’est terrible mais si vous ne faites rien, le voisin continuera à taper des 8-6 et des chips jusqu’ 5h du mat’.

Ainsi, mettez la musique à fond, puis envoyez des chaises par la fenêtre sur des voitures garées en dessous ou sur des passants. Puis appelez vous même les flics en numéro masqué pour dénoncer le trop de grabuge que vous êtes en train de réaliser. L’arrivée du GIGN devrait être efficace pour mettre un terme à la soirée et que Gérard rentre enfin chez lui. En revanche, vous aurez foutu en l’air votre pendaison de crémaillère et vous dormirez peut être en prison. Un moindre mal, les amis, un moindre mal.

V) Conclusions

La présence d’un voisin qui s’incruste à votre pendaison de crémaillère vous amène à envisager quelques excès comme balancer des chaises par la fenêtre. En même temps, c’est votre crédibilité d’hôte qui est mise en péril par la présence de ce nuisible. Oui la Teuf doit rester un bonheur. Pour plus de leçons de vie, rejoins moi sur ma page Facebook ! Ou Mon Instagram. Et ajoute moi sur SNAPCHAT, je paye mes boobs : steevebourdieu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× deux = 14